Ejaculation

Une relation entre l'Ejaculation Prématurée et l'Enurésie ?

Analysé par le Pr. Pierre Assalian, Montréal, Canada.

D’après l'article d'Ahmet Gökce et Oguz Ekmekcioglu, The Relationship between Lifelong Premature Ejaculation and Monosymptomatic Enuresis, Journal of Sexual Medecine 2010; publication en ligne du 11 Mars,

Il s’agit d’une étude de 51 patients qui se sont présentés de Décembre 2008 à Novembre 2009 souffrant d’éjaculation prématurée primaire (EP) et ont été comparés a un groupe témoin de 106 hommes  en bonne santé. Ces hommes ont subi un examen physique et urologique, et les antécédents d’énurésie primaire dans l'enfance ont été recherchés. Des 51 hommes avec EP,19 (37.2 %) avaient  un antécédent d’énurésie. Des 106 hommes témoins seulement  16 (15.1 %) avaient un antécédent d’énurésie.

La conclusion de cette petite étude est qu'elle démontre une augmentation significative de la prévalence de l’énurésie primaire chez les éjaculateurs prématurés primaires.  Les auteurs associent les deux conditions et soulignent le rôle du système sérotonergique dans la pathophysiologie de ces deux conditions.

Opinion : Cette étude est en faveur de l’hypothèse que plusieurs d’entre nous – incluant moi-même – soutenons, à savoir que l’étiologie de l’éjaculation prématurée primaire est physique.