Articles Originaux

La circoncision modifie-t-elle l’expérience sexuelle des homosexuels masculins ?

Analyse par le Dr Patrice Cudicio, Rennes, France

A partir de l'article de L Mao, D J Templeton, J Crawford, J Imrie, G P Prestage, A E Grulich, B Donovan, J M. Kaldor, SC Kippax. Does circumcision make a difference in the sexual experience of gay men? Findings from the Health In Men (HIM) cohort. J Sex Med 2008; 5: 2557-2561

L’étude a démontré qu’il n’existait aucune différence de comportement ou de préférences sexuelles (rôle actif/passif) entre les homosexuels masculins HIV-négatifs ayant des rapports anaux, selon qu'ils sont circoncis ou non-circoncis. Les résultats de l'enquête sont aussi les mêmes entre les deux groupes pour les difficultés d’utilisation du préservatif ou les baisses de libido.

En revanche, les hommes circoncis après la petite enfance apparaissent plus susceptibles de préférer une attitude passive dans les rapports sexuels que ceux ayant été circoncis dés la petite enfance. Ils sont également plus nombreux à souffrir de difficultés érectiles, mais sont moins sujets à l’éjaculation prématurée.

En conclusion, il semble que la circoncision en elle-même n’affecte pas les comportements sexuels des homosexuels. En revanche, il existe des différences suivant l’âge où elle a été pratiquée. Le fait que la plupart des circoncisions effectuées après la petite enfance aient été effectuées pour des raisons médicales, à cause d’un phimosis, ne doit pas non plus être négligé.

Commentaire : Encore une fois, les auteurs ont tendance à oublier que notre principal organe sexuel est le cerveau !

*National Centre in HIV Social Research, University of New South Wales, Sydney, Australia; †National Centre in HIV Epidemiology and Clinical Research, University of New South Wales, Sydney, Australia; ‡Sexual Health Service, Sydney South West Area Health Service, Sydney, Australia
DOI: 10.1111/j.1743-6109.2008.00845.x